Innovation Booster Technology & Special Needs

Les personnes en situation de handicap ont des besoins en termes d’autonomie, d’intégration et de participation sociale. Les innovations dans les domaines de la communication, de la mobilité et des soins permettront à la Suisse d’être plus inclusive et de rattraper son retard dans la mise en œuvre de la Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées (CDPH).

En collaboration avec la HES-SO Valais-Wallis et la HE-Arc, la FRH a obtenu un financement Innosuisse d’environ 2 millions de francs suisses, pour les années 2021 à 2024. Ce financement a pour but le soutien et la valorisation d’idées et de projets en lien avec le handicap, au sens large. Gérée par un comité de pilotage, cette structure d’envergure nationale peut compter sur le soutien de la commission scientifique et du bureau de la FRH ainsi que de plus de 30 partenaires suisses. Vous êtes intéressé.e.s à contribuer à ce projet. N’hésitez pas à contacter un membre de notre comité de pilotage.

Nous contacter

+41(0)77/502.52.03

 

  • Julien Torrent, Responsable Innobooster
  • Benjamin Nanchen, Responsable Living Lab Handicap
  • Noémie Moulin, Coordinatrice de projets

245’000 frs attribués chaque année

Chaque année l’Innovation Booster Technology & Special Needs attribue 245’000 frs, en tant que fond d’amorçage pour aider de nouveaux projets a démarrer :

  1. Une assemblée d’idéation est mise en pour récolter un maximum d’idées de terrain, via plusieurs évènements d’envergure nationale.
  2. Les besoins récoltés sont transmis à la commission scientifique qui fixe les objectifs et thématiques pour l’année en cours.
  3. Des appels à publications scientifiques, des Idéathons et Hackathons sont organisés, pour imaginer des solutions concrètes aux problématiques récoltées.
  4. 25 chèques de 5’000 frs pour des études de faisabilités sont attribués par la commission scientifique.
  5. 12 chèques de 10’000 frs pour la réalisation de tests et de prototypes sont attribués par la commission scientifique.
  6. Différents autres financements peuvent ensuite intervenir pour concrétiser les projets (chèque innovation Innosuisse, projet Innosuisse, Living Lab Handicap, etc.)

L’innovation à la croisée des chemins

Le design centré utilisateur part du principe que l’innovation se situe à l’intersection de la désirabilité, la faisabilité et la viabilité. L’aspect désirabilité est traité du côté ethnographique et anthropologique, par l’étude des systèmes de croyance et des codes d’un écosystème. La viabilité est évaluée sous l’angle des méthodes d’évaluation contingente, qui sont des techniques économiques de valorisation de l’immatériel. Finalement, la faisabilité est évaluée à l’aide de pré-expérimentationss et de quasi-expérimentations nécessaires à la validation des techniques avant de leur l’entrée sur le marché.

Nos partenaires

Aller au contenu principal